Social

L’UE et l’ONU vont débloquer 13 milliards FCFA pour lutter contre les violences faites aux femmes au Niger

L’UE et l’ONU vont débloquer 13 milliards FCFA pour lutter contre les violences faites aux femmes au Niger

(Niamey et les 2 jours) - L’Union européenne, en partenariat avec l’Organisation des Nations unies (ONU), envisage de débloquer la somme de 20 millions d'euros  (13,1 milliards FCFA) pour le Niger, dans l’optique de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Ce financement entre dans le cadre de l’initiative mondiale « Spotlight », qui est dotée d’un budget de 500 millions d’euros, dont 250 millions pour l'Afrique, indique l’institution dans un communiqué.

A en croire l’UE,  cette initiative représente le plus important investissement jamais consenti pour éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles dans le monde entier ; et à partir de janvier 2019, le projet « Développement économique et social des femmes à travers les énergies renouvelables au Sahel » (DESFERS) sera lancé. Un  projet régional  (Sénégal, Mali et Niger), d'un coût de 7,66 millions d'euros, qui permettra  de faciliter un accès à l'entrepreneuriat dans le secteur de l'énergie durable, à 4 650 petites et moyennes entreprises de femmes, apprend-on. 

Mais, avant tous ces projets en faveur des femmes, l’institution européenne avait lancé le 25 novembre, date de la journée internationale pour l'élimination des violences envers les femmes, une campagne mondiale de seize jours pour la lutte contre la violence faite aux femmes, qui culminera au 10 décembre, journée internationale des droits humains. 

Cette campagne dont le thème est « Orangez le monde : #HearMeToo (#EcoutezMoiAussi) », recueillera et mettra en avant les voix des femmes et des filles qui ont survécu à la violence, qui défendent les droits des femmes jour après jour, et qui passent à l’action.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.