Social

10 humanitaires enlevés dans la région de Tillabéri près de la frontière avec le Burkina Faso

10 humanitaires enlevés dans la région de Tillabéri près de la frontière avec le Burkina Faso

(Niamey et les 2 jours) - 10 humanitaires travaillant pour le compte de l’ONG APIS ont été enlevés par des hommes armés le 24 juin 2020 à Bolsi dans le département de Torodi, région de Tillabéri.

Ces agents de cette ONG, partenaire du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, étaient en train de faire un don alimentaire aux populations de cette localité au moment du rapt. Pour l’instant, l’enlèvement n’a pas été revendiqué.

Il faut noter qu’à cause de l’insécurité, les cas d’enlèvement dans les localités frontalières avec le Burkina-Faso deviennent de plus en plus récurrents. L’on se souvient encore du prêtre missionnaire catholique de nationalité italienne enlevé dans cette région de Tillabéri en septembre 2018 et dont on reste sans nouvelles.

Selon des chiffres du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU, plus de 250 enlèvements ont été enregistrés dans les zones frontalières en 2019.

Lire aussi:

Sécurité : « Le Niger pourrait demander à ses partenaires (France et USA) de suspendre leurs opérations à Tillabéri », Crisis group

Les propositions de Crisis group pour court-circuiter l’Etat islamique dans la région de Tillabéri au Niger

Please publish modules in offcanvas position.