Social

Le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey interdit les jeux rodéos dans la capitale

Le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey interdit les jeux rodéos dans la capitale

(Niamey et les 2 jours) - Suite à la recrudescence des accidents causés par les jeux rodéos encore appelés « Drift party » dans la ville de Niamey, le président de la délégation spéciale de la capitale nigérienne a interdit ces jeux de voiture, renseigne un communiqué.

Cette décision a été prise par cette autorité après l’accident qui a couté la vie à deux élèves le 20 février dernier à Niamey.

Mouctar Mamoudou (photo) précise que les contrevenants à cette décision s’exposeront purement et simplement aux sanctions prévues par la loi. Car comme le stipule le code pénal, « le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entrainer une mutilation ou une infirmité permanente, par violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence » est puni d’un à deux d’emprisonnement et d’une amende de 20 000 FCFA à 200 000FCFA.

Please publish modules in offcanvas position.