Social

170 000 personnes sont menacées par les inondations cette année au Niger (ONU)

170 000 personnes sont menacées par les inondations cette année au Niger (ONU)

(Niamey et les 2 jours) - L’Organisation des Nations Unies à travers le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) de Niamey, vient de tirer la sonnette d’alarme sur les risques d’inondations cette année au Niger. « Selon le plan de contingence, 170 000 personnes sont menacées par les inondations cette année.», prévient OCHA.

Les populations les plus menacées sont celles de Dosso où 60 716 personnes pourraient être affectées, Niamey (44 541) et Maradi (25 186). Puis dans  les régions d'Agadez, de Tillabéry, de Zinder, de Tahoua et de Diffa qui pourraient également dans une moindre mesure en subir les conséquences.

D’après OCHA, la saison des pluies qui vient de débuter au Niger et marquée par de très faibles précipitations pour l’instant, risque de connaître une pluviométrie plus importante dans les trois prochains mois dans plusieurs régions du pays avec pour corollaire, des débordements très importants des cours et plans d’eau.

Cette alerte lancée par OCHA a pour but d’attirer l’attention des autorités afin que des mesures soient prises pour assurer notamment la protection des populations les plus vulnérables à ces risques météorologiques. Dans son plan, OCHA propose entre autres, le renforcement des mesures de prévention et la résilience des populations exposées face à ces catastrophes naturelles.

Pour mémoire, le Niger fait face ces dernières années, à de grandes inondations à chaque saison de pluie. Une saison paradoxalement très courte et caractérisée par de rares précipitations, mais qui cause généralement des pertes en vies humaines et des dégâts matériels.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.