Social

Les députés votent le projet de loi sur l’exercice du culte au Niger après des débats houleux

Les députés votent le projet de loi sur l’exercice du culte au Niger après des débats houleux

(Niamey et les 2 jours) - Lors de la séance plénière de ce lundi 17 juin 2019, les députés nigériens ont adopté à leur grande majorité le projet de loi sur l’exercice du culte dans le pays.

Le texte qui fait actuellement l'objet de vives contestations à l'image des émeutes survenues à Maradi, suite à l'arrestation d'un imam pour ses propos controversés sur ce projet de loi, a été entériné après des débats houleux.

En effet, pour beaucoup Nigériens de confession musulmane, ce projet de loi est "anti-islam". Et ce malgré une mise au point des autorités qui rassurent que ce projet de texte a été adopté dans le but de mieux contrôler les pratiques ayant cours dans la sphère religieuse afin de prévenir les risques de dérives constatées dans d’autres pays.

"Face au développement de tendances religieuses fondamentalistes et extrémistes dans un environnement sous régional marqué par l’apparition d’organisations terroristes se réclamant religieuses, ce faible encadrement juridique de l’exercice du culte peut être source d’instabilité et d’insécurité », avait alors justifié le gouvernement.

Face à toutes ces contestations, il est aujourd’hui important, selon certains Nigériens, que le texte en question soit expliqué aux populations afin qu’elles comprennent son bien-fondé. Un dialogue qui a déjà débuté puisque le premier ministre Brigi Rafini a organisé une rencontre le 16 juin, pour discuter avec les Oulémas, de cette loi.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.