Social

Protection de l’environnement : une pétition contre un projet pétrolier dans la plus grande réserve naturelle d’Afrique

Protection de l’environnement : une pétition contre un projet pétrolier dans la plus grande réserve naturelle d’Afrique

(Niamey et les 2 jours) - L’ONG Jeunes volontaires pour l’environnement (JVE) a lancé, le 7 août 2019, une pétition en vue de protéger la réserve de Termit et Tin-Toumma, située dans le nord-est du pays, dont une partie sera bientôt déclassifiée pour permettre le développement d’un projet pétrolier chinois.

Fin juin, le gouvernement nigérien a décidé de déplacer la frontière de cette réserve pour faciliter un projet d’exploitation pétrolière par l’entreprise chinoise China national petroleum corporation (CNPC).

Les initiateurs de la pétition estiment que ce projet constitue une menace sérieuse pour la survie de la réserve. En l’espace d’une semaine, le document a déjà recueilli plus de 40 000 signatures.

Pourtant, le gouvernement assure que la réserve de Termit et Tin-Toumma va garder son statut protégé.

« Nous avons des lois sur la préservation de nos espèces fauniques et les Chinois sont tenus de les respecter », affirme  le ministre nigérien de l'Environnement et du Développement durable, Almoustapha Garba.

Le gouvernement envisage des discussions avec tous les acteurs liés à la réserve, notamment le gestionnaire officiel, l’ONG française Noé, et la société chinoise CNPC ; le but étant de trouver un terrain d’entente qui puisse satisfaire tout le monde.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.