Social

La Banque mondiale évalue l’impact du Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC) sur les populations

La Banque mondiale évalue l’impact du Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC) sur les populations

(Niamey et les 2 jours) - Une mission de la Banque mondiale a séjourné le 5 mai dans la région de Maradi au Niger. Il était question pour l’institution financière, d’évaluer l’état d’avancement des travaux du Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC) financé entièrement par cette institution et de mesurer l’impact sur le changement de vie des populations. 

Dans le cadre de cette visite pilotée par la ministre du Plan, Kané Aïchatou Boulama, le marché du bétail du département d’Aguié construit sur 2,5 hectares et fruit du financement de la Banque mondiale a été visité, ainsi que d’autres infrastructures. Le marché du bétail a selon la ministre du Plan, boosté l’économie de la région, tout en renforçant le libre-échange entre le Niger et son voisin le Nigéria. Et la délégation de la Banque mondiale a pu constater les efforts consentis pour l’adduction de la région en eau potable.

Avant cette visite, la délégation de la Banque mondiale avait été reçue le 4 mai 2018 dans l’après-midi, par le président de la République, Issoufou Mahamadou. « Nous avons observé une réelle volonté des autorités du Niger de redresser la situation par la mobilisation de toutes les forces en faveur du développement du pays.», a affirmé le porte-parole de la mission, Werner Gruber, directeur exécutif du Groupe, pour qui, les réformes que le Niger a engagées, sont alignées aux programmes et priorités de la banque.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.