Social

8 milliards de francs Cfa de la Banque mondiale pour répondre aux conséquences des inondations de 2016

8 milliards de francs Cfa de la Banque mondiale pour répondre aux conséquences des inondations de 2016

(Niamey et les 2 jours) - 49 morts et 145 000 sinistrés. C’est le bilan des dégâts causés par les inondations au Niger en 2016. Selon Lawal Magagi, le ministre de l'Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes ces inondations consécutives à des pluies diluviennes ont également entraîné 55 000 petits ruminants et 100 puits maraîchers ainsi que des milliers d’hectares de superficies arables ont également payé le prix fort aux intempéries.

Face à cette situation, le Niger peut compter sur l’appui de ses partenaires au développement à l’image de la Banque mondiale qui injectera 8 milliards de francs Cfa pour répondre à l’urgence.

Le ministre a indiqué que ce financement irait aux régions de Tahoua et d’Agadez qui dénombrent les dégâts les plus importants. Il faut noter que le pays s’en sort mieux au terme de l’année 2016 que quatre ans plus tôt où le pays avait connu 70 morts et 500 000 sinistrés suite à des inondations.

Aaron Akinocho

Please publish modules in offcanvas position.