Services publics

30 milliards de Fcfa de la Banque mondiale pour augmenter le taux d’électrification rurale  

30 milliards de Fcfa de la Banque mondiale pour augmenter le taux d’électrification rurale  

(Niamey et les 2 jours) - La Banque mondiale finance le Projet d’accès aux services électriques solaires au Niger (Nesap). D'un coût de 30 milliards de Fcfa (50 millions de dollars), le projet a pour objectif, d'améliorer le taux d’accès à l’électrification dans les zones rurales et périurbaines grâce au solaire. Par ricochet, le Nesap vise à réduire la disparité vis-à-vis des zones urbaines.

Le financement est réparti en deux catégories : plus de 2 milliards de Fcfa en guise de don et plus de 26 milliards comme prêt.

Pour la ministre du Plan, Kane Aichatou Boulama, l’accès au réseau électrique pour tous impulsera le développement industriel et boostera les activités économiques comme la vente de produits congelés, la soudure, etc.

Concernant l’implémentation du projet, il s’agira concrètement de doter les zones rurales de mini-réseaux hybrides solaires, le développement de systèmes solaires autonomes, l’extension de l’accès à l’électricité des centrales isolées thermiques de la Nigelec (compagnie nationale d’électricité), etc.

Le taux d’accès à l’électricité au Niger est de 10%. Il est de 1% en milieu rural contre 50% en milieu urbain.

 

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.