Services publics

Le parlement s’engage à appuyer le Conseil supérieur de la communication

Le parlement s’engage à appuyer le Conseil supérieur de la communication

(Niamey et les 2 jours) - Une délégation de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (CAGI), de l’Assemblée nationale, conduite par le président de cet organe,  Souley Dioffo, a effectué hier une visite au siège du Conseil Supérieur de la Communication (CSC).  Les parlementaires sont allés s’enquérir des conditions de travail des agents et des dispositions à prendre en prélude aux élections générales de 2020-2021.

L’occasion pour le président du CSC, Kabir Sani de présenter les difficultés qui empêchent l’institution qu’il dirige d’atteindre certains résultats. Le CSC, c’est 46 agents dont 7 relais régionaux et 22 contractuels. Pourtant chaque année, le budget connait une chute drastique.

En 2018, il était de 583 millions de FCFA, dont seulement 46% des fonds ont été libérés.

« Il appartient au gouvernement et aux partenaires d’accompagner le Conseil supérieur de la communication. Notre Assemblée nationale va jouer sa partition afin que les différents problèmes évoqués puissent trouver de solution », a déclaré Souley Dioffo au terme de la visite.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.