Services publics

300 millions de FCfa de l’Afd pour soutenir les besoins d’amorçage des start-up africaines

300 millions de FCfa de l’Afd pour soutenir les besoins d’amorçage des start-up africaines

(Niamey et les 2 jours) - Comment faire ses preuves sans financement si l’on a une idée innovante à réaliser ? Comment développer un prototype sans moyens financiers si l’on sait que les banques commerciales et les investisseurs restent souvent frileux à l’idée d’accorder un crédit à une startup qui n’a pas encore fait ses preuves ou qui n’a pas développé de prototype ? La réalité est là et étouffe dans l’œuf, plein d’idées innovantes sur le continent.

C’est pour professionnaliser le financement de l’entrepreneuriat sur le continent que l’Agence française de développement (Afd) a mis en place le Fonds « Afric’innov » doté d’un montant initial d’environ 300 millions de FCfa. Le Fonds fournira les financements nécessaires aux frais de début de parcours que les banques commerciales considèrent trop risqués.

Ces frais concernent ceux de recherche et développement, le prototypage, le travail sur le business plan, le conseil fiscal et juridique, etc. Le Fonds permettra également d’aider les petites structures trop éloignées des grands bailleurs privés ou publics, note le communiqué de presse.

Le fonds sera octroyé sous plusieurs formes. Le prêt d’honneur sera un prêt à taux zéro accordé au porteur du projet (et non à sa start-up) et versé sur son compte courant. « Afric’innov » pourra également être octroyé selon le dispositif Pai (Projet d'accueil individualisé) et passera par les incubateurs africains partenaires (Ctic du Sénégal, Cipmen du Niger, La Fabrique du Burkina Faso et Etrilabs du Bénin). Il s’agira de prêter des sommes comprises entre 10 000 et 30 000 euros (entre 6 et 20 millions de FCfa), remboursables en 24 mois, sans caution, sans intérêt et sans intrusion au capital.

Le communiqué note également que les remboursements seront logés en zone UEMOA pour répondre aux besoins d’autres porteurs de projets.

Le projet Afric’innov (programme Afrique Innovation) est lancé en octobre 2016.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.