Services publics

Le gouvernement veut appliquer la loi sur l’interdiction des sachets en plastique

Le gouvernement veut appliquer la loi sur l’interdiction des sachets en plastique

(Niamey et les 2 jours) - Une réunion s’est tenue, mercredi, à la Chambre de commerce entre des membres du gouvernement dont le ministre de l’Environnement et du développement durable, Almoustapha Garba, et les opérateurs économiques.

Le but de la rencontre est d’examiner comment mettre en application la loi portant sur l'interdiction de la production, de l'importation, de la commercialisation, de l'utilisation et du stockage des sachets et des emballages en plastique basse densité.

Pour le ministre de l’Environnement, la mise en application de cette loi se fera progressivement pour permettre aux opérateurs économiques d’écouler les stocks existants. M. Garba a ajouté que les services de douane seront désormais vigilants en ce qui concerne l’entrée des sachets en plastique sur le territoire nigérien. Ceci, pour freiner la pollution de la ville qui croupit sous une forte présence des sachets en plastique.

Le Niger a voté une loi en novembre 2014, interdisant les activités allant de la production à l'utilisation et la commercialisation des sachets en plastique. Sauf que cette loi n’a jamais été appliquée.

Dans une récente interview accordée à Niameyetles2jours, le Haut commissaire du programme « Niamey Nyala », Mouctar Mamoudou, a laissé entendre que les déchets plastiques font 20% des déchets de la ville et a appelé au renforcement du dispositif de sa mise en œuvre.

Please publish modules in offcanvas position.