Services publics

Statistiques : l’INS a besoin de plus de moyens

Statistiques : l’INS a besoin de plus de moyens

(Niamey et les 2 jours) - Idrissa Alichina (photo), le directeur général de l’Institut National de la Statistique (INS), a lancé lundi, «un cri de cœur à l’endroit du gouvernement, des partenaires techniques et financiers afin de doter le système national de la statistique des ressources nécessaires».

Au cours de son échange avec la presse à Niamey, le patron de l’INS a souligné le rôle de cette institution dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des politiques et programmes de développement et de lutte contre la pauvreté.

«La statistique sert aussi à mesurer et à évaluer les faits sociaux et économiques ; à évaluer l’impact des politiques et stratégies de développement ; à estimer les récoltes ; à évaluer les besoins en vaccins, les bilans alimentaires, les besoins des sinistrés en cas de catastrophe, les besoins en infrastructures scolaires, sanitaires ; à estimer les prix et l’inflation», a-t-il énuméré.

Le point de presse du directeur général de l’INS entre dans le cadre de la célébration du 60è anniversaire de la statistique au Niger. Le premier service de la statistique a été créé en 1959 sous l’appellation de Service de la Statistique et de la Mécanographie. Après plusieurs réformes, il est devenu l’INS le 30 mars 2004.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.