Sécurité

Les Usa promettent enfin 60 millions de dollars à la force G5 Sahel

Les Usa promettent enfin 60 millions de dollars à la force G5 Sahel

(Niamey et les 2 jours) - « Sous réserve de l'issue des consultations avec le Congrès, les Etats-Unis s'engagent aujourd'hui à soutenir pour un montant pouvant atteindre 60 millions de dollars les efforts antiterroristes de la force conjointe du G5 Sahel, » a annoncé, hier, le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson (photo), devant le Conseil de sécurité de l’Onu.

Cette promesse est une bonne nouvelle pour les pays du G5 Sahel. D’autant plus que les USA se sont montrés très réticents au soutien de la force G5 Sahel (dont ils doutent de l’efficacité) depuis le début des négociations.

Toutefois, Washington n’a pas précisé le mécanisme par lequel le financement sera fait, sachant qu’il était contre un soutien financier via le Conseil de sécurité de l’Onu.

L’autre option plausible serait une aide bilatérale à l’endroit de ces pays sahéliens.

Le ministre français des Affaires étrangères, de son côté, compte travailler pour faire voter une nouvelle résolution à même de permettre à la Minusma (présente au Mali) d’apporter un soutien logistique et opérationnel à la force conjointe.

Paris a annoncé tout récemment que la force conjointe pourrait démarrer son opération avec 260 millions d’euros. Contrairement aux 450 millions d’euros sollicités. Le poste de commandement de Niamey pilotera la première opération dont la date reste toujours inconnue.

Guevanis DOH

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.