Sécurité

Un réseau international de trafiquants de drogue démantelé à Niamey et Dosso

Un réseau international de trafiquants de drogue démantelé à Niamey et Dosso

(Niamey et les 2 jours) - L’Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) vient encore de démanteler un réseau international de trafic de drogue à Dosso et Niamey. Une quantité de 348 kilogrammes de cannabis, une camionnette gros porteur, un véhicule, 4 téléphones portables et la somme de 400 000 FCFA ont été saisis lors de l’opération. Les membres du réseau ont été présentés à la presse ce 28 août.

La commissaire de police Ousmane Bako Aichatou de la direction du service de l’information, des relations publiques et des sports de la Police nationale a exposé le déroulé des événements. Ainsi apprend-on, le 16 août un chef traditionnel de la région de Dosso a alerté la direction régionale de la police nationale de la présence à son domicile de quatre colis dont il ignore le contenu, la provenance et le propriétaire. Immédiatement, les autorités régionales se sont rendues sur place pour s’enquérir de la situation. À l’ouverture des colis suspects, 168,33 kilogrammes de cannabis ont été découverts. 10 Jours plus tard, les investigations ont permis d’identifier les membres du réseau. Dans la nuit du mardi au mercredi 26 août 2020, les agents de l’OCRTIS ont localisé au quartier Koubia de Niamey, une camionnette en instance de départ pour Agadez. La fouille a permis de découvrir, sous le plancher arrière 180 kilogrammes de cannabis, soigneusement dissimulés. Trois personnes de nationalité nigérienne ont été ensuite interpellées aux quartiers Koubia et Niamey 2000.

La commissaire a souligné que l’essentiel de la drogue saisie était destiné à certains pays de l’Afrique du Nord en passant par Agadez et a invité les populations à plus de collaboration avec l’OCRTIS et les forces de défenses et de sécurité.

Présent sur les lieux, le procureur de la République, Maman Sayabou Issa a félicité l’OCRTIS et affirmé les médias que les auteurs de ce crime seraient punis conformément aux dispositions prévues par la loi.

Lire aussi:

Trafic de drogue : le Mali a fait pression sur le Niger pour la libération des membres du réseau Rougguy

Des drogues d’une valeur de 8 milliards de FCFA saisies au Niger en 2019, selon le ministre de la Justice

Please publish modules in offcanvas position.