Sécurité

Au moins 10 soldats tués dans l’attaque d’une base militaire à Blabrine à Diffa

Au moins 10 soldats tués dans l’attaque d’une base militaire à Blabrine à Diffa

(Niamey et les 2 jours) - Une attaque contre la base militaire de Blabrine dans la région de Diffa a fait au moins 10 morts dans les rangs des forces de défenses nigériennes dans la nuit du 29 au 30 octobre 2019, a-t-on appris de sources locales. 

Selon ces mêmes sources, cette attaque attribuée aux membres du groupe terroriste Boko Haram a eu lieu autour de 3 heures du matin. Et au-delà du bilan humain, du matériel militaire a également été détruit.

Cette région de Diffa, frontalière avec le Nigéria, est donc une nouvelle fois la cible du groupe terroriste Boko Haram. Il y a quelques jours, c’est le maire de Kabaléwa et son épouse qui ont été enlevés par des membres de ce groupe terroriste.

Ces attaques qui se font de plus en plus récurrentes ne rassurent pas les populations qui souhaitent un retour rapide de la paix dans cette région actuellement sous état d’urgence.

Lire aussi:

Le groupe Etat islamique revendique l'embuscade tendue à l'armée nigérienne et qui a coûté la vie à une vingtaine de soldats 

Une vingtaine de soldats nigériens tués dans une embuscade près de Tongo Tongo, dans la région de Tillabéri

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.