Sécurité

L’armée neutralise des combattants de Boko Haram dans la région de Diffa

L’armée neutralise des combattants de Boko Haram dans la région de Diffa

(Niamey et les 2 jours) - Un ratissage de l’armée nigérienne a permis de neutraliser et faire prisonnier des combattants de la secte islamiste Boko Haram, d’après des informations fournies par la presse locale.

Selon ces informations, cette faction de la secte s’apprêtait à attaquer un campement peulh dans un village (Boulatoungour) situé à 7 kilomètres de la ville de Bosso (région de Diffa au sud-est à la frontière avec le Nigéria).

Au cours des violents affrontements, plusieurs combattants de la secte ont été mis hors d’état de nuire.

Dans les rangs des forces de défense, l’on dénombre un mort, informe une source sécuritaire relayée par la presse locale. Laquelle source confirme que « l’ennemi a été écrasé. »

La région de Diffa n’a plus connu d’attaques terroristes depuis 2016 que l’état d’urgence (toujours en vigueur) a été décrété.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.