Sécurité

Un nouveau contingent nigérien prêt au déploiement sous la bannière de la Minusma

Un nouveau contingent nigérien prêt au déploiement sous la bannière de la Minusma

(Niamey et les 2 jours) - Ils sont au total 850 soldats, prêts à quitter le Niger pour continuer la lutte contre les forces jihadistes dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minunsma).

Le nouveau contingent nigérien, le cinquième du genre depuis le début de l’opération, a suivi une formation adéquate pendant dix semaines à Ouallam (au nord de Niamey). Le week-end écoulé, ils ont reçu leur certification en présence du ministre de la Défense Kalla Moutari et du Général Seyni Garba, chef d’Etat-major des armées.

L’occasion pour le membre du gouvernement de galvaniser sa troupe et rappeler l’importance de leur mission. « Je compte sur vous pour perpétuer la solide réputation des contingents nigériens qui vous ont précédés sur divers théâtres d'opérations extérieures.», exhorte-t-il, tout en mettant un accent sur la discipline et le professionnalisme de la troupe. 

Selon des sources sécuritaires, un convoi composé de matériel logistique a déjà quitté Niamey.

Le Niger joue un rôle majeur dans la lutte contre le terrorisme au Sahel depuis l’occupation du nord-Mali. Les deux pays (nord-Mali et sud-Niger) partagent une frontière. Et la présence des groupes djihadistes au nord du Mali n’est pas de tout repos pour le Niger qui subit souvent des attaques répétées venant de ceuc-ci, au Sud-Ouest.

Please publish modules in offcanvas position.