Sécurité

Tensions dans le Golfe : le Niger appelle «à la retenue et au sens du compromis»

Tensions dans le Golfe : le Niger appelle «à la retenue et au sens du compromis»

(Niamey et les 2 jours) - La République du Niger est préoccupée par la situation de tension grandissante dans la région du Golfe, où les incidents récemment enregistrés constituent une menace pour la paix et la sécurité internationales, indique un communiqué de la présidence.

L’attaque de deux pétroliers en mer d’Oman le 13 juin dernier, a ravivé les tensions dans le Moyen-Orient. Aux menaces des États Unis, l’Iran promet une réaction proportionnelle.  

Face à cette situation, le Niger, récemment élu comme membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unis, en «appelle à la retenue et au sens de compromis des puissances concernées pour régler leurs différends par le dialogue et la négociation», afin de ne pas mettre en péril la stabilité de l’approvisionnement énergétique mondial.

Le pays de Mahamadou Issoufou engage les institutions à l’instar de la Ligue Arabe, l’Organisation de la coopération islamique, le Conseil de coopération du Golfe, le Conseil de sécurité des Nations Unies et toutes les autres instances pertinentes pour sauvegarder la paix et la sécurité internationales.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.