Sécurité

Terrorisme : les pays du G5 Sahel impatients de voir les 3000 soldats de l'UA à l'œuvre dans la sous-région

Terrorisme : les pays du G5 Sahel impatients de voir les 3000 soldats de l'UA à l'œuvre dans la sous-région

(Niamey et les 2 jours) - Réunis en visioconférence le 20 mai 2020, les ministres des Affaires étrangères des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Niger, Mauritanie, Mali, Tchad) ont exprimé leur souhait de voir très bientôt les 3000 soldats de l'Union africaine aux côtés des soldats du G5 Sahel pour combattre le terrorisme.

Dans cette optique, ils ont invité l'institution africaine à proposer un nouveau calendrier pour le déploiement de ces hommes.

L'on se souvient que l'Union africaine avait annoncé le 27 février 2020 qu'elle allait envoyer 3000 soldats au Sahel pour aider les pays de cette région à lutter contre les groupes djihadistes.

Lire aussi:

Le colonel Amirou Aboul Kader est le nouveau chef d’Etat-major de l’armée de l’air nigérienne

Boko Haram attaque le poste militaire de Bilabirim à Diffa et tue 12 militaires selon le ministre de la défense

Lutte contre le terrorisme : « Le principal défi du Niger reste le fait de devoir combattre sur deux fronts »

Please publish modules in offcanvas position.