Sécurité

Le Conseil national de sécurité décide d’ériger un mémorial pour rendre hommage à tous les martyrs tombés sur le champ d’honneur

Le Conseil national de sécurité décide d’ériger un mémorial pour rendre hommage à tous les martyrs tombés sur le champ d’honneur

(Niamey et les 2 jours) - Dans le but de rendre un hommage à tous les soldats tombés au front, un mémorial national sera érigé à Niamey au Niger. La décision a été prise par le Conseil national de sécurité réuni le 24 décembre 2019, sous la présidence du chef de l’Etat Issoufou Mahamadou. 

Ce mémorial va être érigé « sur l’ancien site du petit marché où seront gravés les noms de tous les martyrs tombés sur le champ d’honneur », précise un communiqué.

Par ailleurs, le Conseil national de sécurité a réaffirmé la nécessité d’une mobilisation régionale et internationale dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Car, il dit être « conscient de la nature globale de la menace terroriste, de ses ramifications internationales et de son projet politique qui vise à remettre en cause l’intégrité territoriale, les institutions démocratiques et républicaines, librement choisies par le peuple nigérien ainsi que la sécurité des personnes et de leurs biens ».

C’est donc à ce titre qu’il appelle au renforcement de la coopération militaire dans le cadre du G5 Sahel et à la mise en place d’une large alliance internationale pour lutter contre ce fléau.

Lire aussi:

Le président Issoufou inaugure la Place lieutenant-colonel Hassane Anoutab, en hommage au commandant du camp militaire d’Inates

Attaques d’Inatès : le chef de l’Etat rend un dernier hommage aux 71 soldats tués et les élève au grade supérieur à titre posthume 

A Niamey, les chefs d’Etat du G5 Sahel conviennent de renforcer davantage leurs alliances pour vaincre le terrorisme

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.