Sécurité

Lutte contre le terrorisme : la France et l’Allemagne souhaitent un élargissement de la Force du G5 Sahel

Lutte contre le terrorisme : la France et l’Allemagne souhaitent un élargissement de la Force du G5 Sahel

(Niamey et les 2 jours) - En marge du Sommet du G7 à Biarritz (France), Paris et Berlin ont plaidé pour un renforcement de la Force conjointe du G5 Sahel, en charge de la lutte contre le terrorisme en Mauritanie, au Niger, au Mali, au Burkina Faso et au Tchad.

Concrètement, la France et l’Allemagne souhaitent l’extension de cette force à trois pays du Golfe, notamment le Sénégal, la Côte d’Ivoire et le Ghana. « La force de l’initiative prise aujourd’hui, c’est qu’elle élargit le périmètre de sécurité compte tenu de l’évolution terroriste, et en particulier, elle permet de réengager dans l’aspect sécuritaire les membres de la CEDEAO », a déclaré le président français Emmanuel Macron.

Pour Angela Merkel, la chancelière allemande, pas question cependant d’envoyer plus de soldats dans le Sahel. Son pays participe déjà à la Mission des Nations unies au Mali avec 200 militaires. Paris et Berlin veulent plutôt convaincre d’autres bailleurs de fonds à s’engager dans la lutte contre le terrorisme dans la région.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.