Sécurité

Le Pr Issoufou insiste sur l’importance d’un financement durable pour la force militaire G5 Sahel

Le Pr Issoufou insiste sur l’importance d’un financement durable pour la force militaire G5 Sahel

(Niamey et les 2 jours) - La force G5 Sahel a le financement nécessaire presque bouclé pour son déploiement. Sur les 423 millions d’euros demandés pour la première année, le total des promesses de financement s’élève à 414 millions d’euros après la conférence de haut niveau sur le Sahel tenue vendredi dernier, à Bruxelles. Toutefois, les chefs d’Etat du G5 Sahel sont conscients de la teneur que revêt cette lutte armée contre les réseaux terroristes qui occupent une grande partie du Nord Mali et qui font des victimes au Mali, au Niger et au Burkina Faso notamment. 

La question de la pérennité du financement de la force conjointe a toujours été posée. Devant le parterre de décideurs et pays donateurs vendredi, le Président nigérien qui assure également la tête du G5 Sahel en a fait cas. « Il est important de souligner que le défi majeur auquel nous sommes confrontés ici, est de parvenir à assurer un financement non pas sporadique, mais pérenne afin de rendre durable et autonome cette force.», a déclaré Mahamadou Issoufou (photo à droite) au siège de la Commission européenne.

Il est également revenu sur la volonté des pays sahéliens d’obtenir du Conseil de sécurité de l’Onu, un mandat offensif effectif, conformément au chapitre 7 des Nations unies. « Nous espérons parvenir à brève échéance à nous entendre sur cette dimension plus adaptée aux enjeux de l’heure. Toutefois nous progressons avec le mandat actuel et apprécions à leur juste valeur, les collaborations envisagées avec la Minusma et la force française Barkhane. » 

Le mandat offensif aurait permis au G5 Sahel de bénéficier du financement et du soutien militaire des Nations unies. Avec le statut d’assistance dont il bénéficie actuellement, on ne peut qu’examiner la question du financement de la force conjointe au fur et à mesure qu’elle fait son travail sur le terrain ; quitte à organiser chaque année, d’autres conférences de donateurs, souffle-t-on à l’Elysée.

Guevanis DOH

Cabinet Specialise Enquete

Banner 2

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.