Sécurité

Le Président Mahamadou Issoufou à Brazzavile ce vendredi pour une réunion sur la crise libyenne

Le Président Mahamadou Issoufou à Brazzavile ce vendredi pour une réunion sur la crise libyenne

(Niamey et les 2 jours) - Le Président nigérien Mahamadou Issoufou prendra part à une réunion des chefs d’Etat à Brazzaville au Congo le 27 janvier 2017. Au menu des discussions, la crise libyenne.

Plusieurs chefs d’Etat dont Idriss Deby Itno du Tchad, Mohamed Ould Abdelaziz de la Mauritanie, Jacob Zuma de l’Afrique du Sud prendront aussi part avec le Président Denis Sassou Nguesso à ce mini sommet sur la crise libyenne. Il permettra d’avoir une approche plus claire sur la résolution de cette crise avant le sommet des chefs d’Etat de l’Union africaine (Ua) du 30 janvier 2017.

Pour Smaïl Chergui, Commissaire Paix et Sécurité de l’Ua, l’idée est de « rassembler les protagonistes libyens importants ». Parmi ces protagonistes, la présence confirmée du chef du gouvernement reconnu par la communauté internationale, Fayez al-Sarraj.

Après la rencontre, le Président congolais se rendra en Ethiopie (en sa qualité de Président du comité de haut niveau de l’Ua pour la Libye) pour remettre le rapport. Lequel rapport proposera d’inclure les pays limitrophes de la Libye, dont le Niger, dans le comité de haut niveau.

Le Président nigérien Mahamadou Issoufou a toujours milité pour une approche régionale de la résolution de la crise libyenne. Cette crise a aggravé l’instabilité sécuritaire de la région avec la montée des attaques terroristes. Le Niger, l’un des pays limitrophes de la Libye, se retrouve fortement menacé.

Guevanis DOH

Please publish modules in offcanvas position.