Sécurité

Etat d’urgence prorogé de trois mois dans les régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua

Etat d’urgence prorogé de trois mois dans les régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua

(Niamey et les 2 jours) - Le gouvernement nigérien, réuni vendredi dernier en conseil des ministres, a prorogé de trois mois supplémentaires, l’état d’urgence dans la région de Diffa à l’est du pays, à la frontière avec le Nigeria, et celles de Tillabéry et de Tahoua à l’ouest, frontalières avec le Mali et le Burkina Faso.

La mesure prend effet à partir du 25 septembre 2019, précise un communiqué du gouvernement. Elle concerne notamment les départements de Tillabéry et de Gothèye, dans la partie sud-ouest de la région de Tillabéry et les départements de Ouallam, Ayorou, Bankilaré, Abala, Banibongou, Say, Torodi, Téra ainsi que ceux de Tassara et de Tillia dans la région de Tahoua. La même mesure couvre l’ensemble de la région de Diffa.

Elle vise à assurer la sécurité dans ces régions ciblées depuis plusieurs années par des attaques des groupes terroristes. Des incursions qui ont fait des centaines de victimes et des milliers de déplacés.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.