Sécurité

Sept personnes tuées dans l’attaque d’un puits de l’entreprise française Foraco à Toumour dans la région de Diffa

Sept personnes tuées dans l’attaque d’un puits de l’entreprise française Foraco à Toumour dans la région de Diffa

(Niamey et les 2 jours) - Une équipe de forage de puits de la société française, Foraco, a été la cible d'une attaque à Toumour dans la région de Diffa, frontalière avec le Nigéria, dans la nuit du 21 au 22 novembre par des hommes armés, rapporte RFI. Le bilan non officiel de cette attaque fait état d'au moins sept morts, dont six employés de ladite entreprise, un fonctionnaire nigérien et des blessés.

Cette attaque a été attribuée par un responsable des services de sécurité de cette société au groupe terroriste nigérian Boko Haram. Dans leur fuite, les assaillants ont emporté deux véhicules pick-up appartenant à la société, apprend-on.

La société Foraco, cotée à la Bourse de Toronto est présente dans le pays depuis 2001. Filiale du groupe français, Foraco International, elle est spécialisée dans le forage et l'exploration de propriétés aurifères. Le Groupe français qui propose des solutions pour des projets miniers et hydrauliques dans 23 pays, revendique le rang de troisième flotte d’équipements de forage au monde.

Cette attaque intervient seulement moins d’une semaine après celle du poste de gendarmerie au Sud de la localité de Makalondi, à la frontière avec le Burkina Faso, qui avait fait au moins deux morts, un blessé, un porté disparu et deux rescapés dans les rangs de l’armée nigérienne, selon certaines sources.

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.