Sécurité

Les opérations militaires de la force du G5 Sahel ont repris depuis le 15 janvier

Les opérations militaires de la force du G5 Sahel ont repris depuis le 15 janvier

(Niamey et les 2 jours) - Après plusieurs mois d’arrêt, les opérations militaires de la force du G5 Sahel ont repris depuis le 15 janvier dernier, a fait savoir le commandant de la Force G5 Sahel, le Général Hanena Ould Sidi, au sortir d’une audience, hier, 21 janvier, avec le président de la République nigérien, Issoufou Mahamadou, qui est par ailleurs président en exercice du G5 Sahel.

« Nous avons décidé de commencer les opérations, en dépit du retard accusé par la livraison du matériel demandé. Elles ont démarré depuis le 15 janvier et se poursuivent dans de bonnes conditions », a  expliqué le Général Hanena Ould Sidi.

Le Secrétaire permanent du G5 Sahel, Maman Sambo Sidikou, qui faisait également partie de cette délégation du G5 Sahel chez le président Issoufou Mahamadou, a, pour sa part, donné des assurances quant à l’accompagnement de ladite force.

« Nous ferons le maximum au niveau du  Secrétariat permanent et des instances supérieures, pour accompagner la Force du G5 Sahel dans sa détermination à sécuriser les populations. Nous allons travailler, les prochaines semaines, à mettre à leur disposition les moyens qu’il faut pour un certain nombre d’équipements », a-t-il rassuré.

Les opérations de la force conjointe avaient été suspendues, suite à l’attaque de son quartier général, à Sevaré au Mali, le 29 juin 2018, par un groupe terroriste. Cette reprise des opérations va certainement apporter un souffle nouveau à la lutte contre le terrorisme dans le Sahel.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.