Sécurité

Les députés déplorent les inondations qui ont obligé plus de 23 000 personnes à abandonner leur foyer à Diffa

Les députés déplorent les inondations qui ont obligé plus de 23 000 personnes à abandonner leur foyer à Diffa

(Niamey et les 2 jours) - Dans une récente déclaration, les députés de Diffa déplorent les inondations qui ont touché cette région déjà en proie aux exactions du groupe terroriste Boko Haram. En effet, depuis le début du mois d’octobre, ce sont 23.000 sinistrés qui ont été enregistrés dans cette région en raison de la crue de la rivière Komadougou Yobe d’après ces parlementaires.

Ces inondations ont touché  200 ménages à Chétimari,  822 ménages à Diffa et  2819 dans  la commune de Mainé, selon des informations contenues dans la déclaration rendue publique le 19 octobre dernier à l’Assemblée nationale. A cela, il faut ajouter plusieurs hectares de rizières et de champs de poivrons engloutis par les eaux.

Eu égard à la gravité de la situation, les parlementaires appellent à une réponse urgente, à travers notamment, la relocalisation des personnes sinistrées, leur prise en charge alimentaire et sanitaire, la création des conditions d’alimentation en eau, d’hygiène et d’assainissement, la protection des zones potentiellement inondables.

Rappelons qu’à la date du 20 septembre, 211.366 personnes ont été affectées par les inondations au Niger.

Lire aussi:

Les inondations survenues cette année au Niger ont fait plus de 200 000 victimes

Plus de 3000 hectares de culture de riz sous la menace des inondations à Tillabéri

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.