Sécurité

17 personnes tuées et une autre gravement blessée dans une attaque à Aghay (Niger) à 2 km de la frontière malienne

17 personnes tuées et une autre gravement blessée dans une attaque à Aghay (Niger) à 2 km de la frontière malienne

(Niamey et les 2 jours) - Une attaque armée a fait 17 morts et un blessé grave dans la nuit du 18 mai à Aghay dans la Commune rurale d’Inates (département d'Ayourou, région de Tillabéry), à la frontière malienne. Selon des informations relayées par RFI, l’attaque a visé uniquement des peuls, et les assaillants sont présentés comme des Touaregs.

A en croire le ministre de l’Intérieur nigérien, Mohamed Bazoum qui s'est rendu sur place, le 19 mai, en compagnie du gouverneur de Tillabéry et du préfet d'Ayorou, cette attaque ressemble fort bien à un règlement de compte. « Ce qui s’est passé ici semble être un élément de réponse à ce qui s’est passé, il y a de cela quelques semaines au Mali. Il y avait 18 personnes qui avaient été tuées. Aujourd’hui, ce sont 17 personnes tuées plus une gravement blessée qui ont été victimes de cette attaque qui affecte les populations nigériennes.», a affirmé Mohamed Bazoum.

Et face à ces différentes formes d’attaques qui apeurent les populations, il faut, toujours selon le membre du gouvernement, trouver des formes de réponses. « Parce qu’à tout moment, on peut venir vous tuer, juste parce que vous appartenez à une communauté. C’est une situation intolérable, et le gouvernement va s'employer pour que cela s’arrête. Le message que nous sommes venus véhiculer est le suivant : ce genre de chose ne peut plus continuer dans notre territoire.», a-t-il poursuivi.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.