Sécurité

Création d’une structure interparlementaire des pays du G5 Sahel regroupant aussi les bailleurs de fonds de l’Alliance Sahel.

Création d’une structure interparlementaire des pays du G5 Sahel regroupant aussi les bailleurs de fonds de l’Alliance Sahel.

(Niamey et les 2 jours) - Au terme du sommet interparlementaire des pays membres du G5 Sahel à Niamey, les présidents des Assemblées nationales, en présence du président du Parlement européen, ont créé une structure interparlementaire du G5 Sahel regroupant à la fois les Assemblées nationales des pays bénéficiaires et les pays bailleurs de fonds de l’Alliance Sahel.

Cette structure est un organe de contrôle démocratique de la gouvernance du G5 Sahel. Charge maintenant aux Etats membres de produire une note conceptuelle précisant sa composition, son organisation et son fonctionnement dans les meilleurs délais, indiquent les présidents dans le communiqué final publié à la fin de ce sommet.

Initié par l’Assemblée parlementaire de la francophonie, cet organe vient compléter toutes les dispositions et les autres structures mises en place par les Etats. Il devrait permettre notamment aux parlementaires des pays membres du G5 Sahel, représentants des peuples, d'implémenter des lois dans la lutte contre le terrorisme.

Après Niamey, rendez-vous est d'ores et déjà pris pour décembre 2018 à Paris, pour un sommet interparlementaire qui réunira les Parlements des pays bénéficiaires et des pays contributeurs, afin d’échanger avec les forces de sécurité internationales et les bailleurs de fonds sur une mise en œuvre plus efficiente de cette démarche interparlementaire.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.