Sécurité

Le Niger lance l’opération « Dongo » contre les terroristes venant du Mali

Le Niger lance l’opération « Dongo » contre les terroristes venant du Mali

(Niamey et les 2 jours) - Une nouvelle opération a été initiée pour décourager la recrudescence des attaques jihadistes contre les positions nigériennes à l’ouest du pays. L’opération « Dongo » (foudre en langue locale), puisque c’est d’elle qu’il s’agit, a pour but de mieux combattre les terroristes venant du Mali voisin.

La nouvelle force comprend 245 hommes bien formés et équipés pour la mission, selon les sources sécuritaires. Elle est basée à Tilwa dans le département de Ouallam (région de Tillabéry), une zone ayant subi l’une des attaques les plus meurtrières (pour l’armée), en février dernier.

L’opération « Dongo » succède ainsi à celle dénommée « Zarmaganda », lancée il y a quelques années. Le nouveau bataillon prendra service au moment où l’état d’urgence a été prolongé de trois mois, vendredi dernier, dans la région.

Please publish modules in offcanvas position.