Sécurité

A Paris, Ousseini Tinni porté à la tête du Comité interparlementaire du G5 Sahel, tandis que Niamey va abriter le siège du secrétariat de l’organisation

A Paris, Ousseini Tinni porté à la tête du Comité interparlementaire du G5 Sahel, tandis que Niamey va abriter le siège du secrétariat de l’organisation

(Niamey et les 2 jours) - Lors du sommet interparlementaire du G5 Sahel qui s’est tenu les 12 et 13 décembre à Paris, en France, le président de l’Assemblée nationale nigérienne, Ousseini Tinni (photo), a été porté à la tête de cette institution. Par ailleurs, Niamey, la capitale du Niger, a été choisie pour abriter le siège du Comité interparlementaire du G5 Sahel qui se veut un cadre d’information, de concertation et surtout de contrôle démocratique.

Ce regroupement de parlementaires se donne pour objectif de lutter contre le terrorisme, à travers notamment l’adoption des textes anti-terroristes. 

Ousseini Tinni devrait, pendant son mandat à la tête de l’organisation, s’atteler à veiller au suivi régulier et à la mise en œuvre des programmes, du contrôle démocratique du fonctionnement du G5 Sahel, de la sensibilisation des populations sur les questions du terrorisme et leurs dangers.

« Il faut gagner la guerre contre les terroristes et toutes les forces maléfiques qui menacent notre liberté et notre indépendance. Il faut que l’économie de la zone décolle effectivement, de manière à donner de l’emploi à tous ces jeunes tentés par l’aventure de la migration clandestine », a précisé le président du Parlement nigérien.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.