Sécurité

Des braconniers de nationalité nigériane opérant dans le Parc du W mis aux arrêts au Niger

Des braconniers de nationalité nigériane opérant dans le Parc du W mis aux arrêts au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Les services des Eaux et Forêts du Niger ont mis la main, il y a quelques jours, sur trois individus armés de fusils de chasse, de machettes et en possession de substances chimiques.

Ces derniers ont été interpellés dans la brousse de la commune rurale de Sambéra, aux environs du parc national du W, à cheval sur le Niger, le Burkina et le Bénin, avec une importante quantité de carcasses d’animaux qu’ils transportaient dans deux véhicules. Notamment, « des caches de carcasses de viande de brousse composées de 4 têtes de buffle, une tête d’hippotrague equinus ou antilope-cheval, des peaux et défenses d’éléphants, des peaux de serpent géant et des organes de singes, entre autres », soutiennent les agents des Eaux et Forêts, qui ont effectué à l’occasion  une saisie record.

« C’est une saisie inédite et un exploit pour nos agents », a salué le gouverneur de la région de Dosso. Les trois braconniers, tous de nationalité nigériane, ont été mis aux arrêts.

Le parc national du W, d’une superficie de 10 000 km2, est une aire protégée. Pourtant, cette zone fait l’objet d’une intense exploitation qui contribue fortement à la dégradation de son potentiel en biodiversité.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.