Sécurité

26 nouveaux combattants de Boko Haram se sont rendus aux autorités à Diffa

26 nouveaux combattants de Boko Haram se sont rendus aux autorités à Diffa

(Niamey et les 2 jours) - 26 nouveaux combattants de Boko Haram se sont rendus aux autorités de Diffa, lundi dernier. Ils seront désarmés et pris en charge dans le centre de déradicalisation mis en place par le gouvernement dans cette région frontalière depuis décembre 2016.

En début d’année, le gouverneur de la région de Diffa, Lawali Dandano a informé que l’Etat réitère sa main tendue aux combattants pour déserter la secte islamiste en vue d’une réinsertion sociale convenable.

Avec ces nouveaux venus, ils sont environ 200 actuellement à abandonner leurs positions au sein de Boko Haram.

Pour information, les combattants désarmés sont accueillis avec leurs familles pour le soutien moral durant la période de repentance.

Boko Haram, basée au Nigéria, n’a aucune portion de territoire conquis au Niger. Mais elle attaque des villages et s’en prend aux populations de la région frontalière de Diffa, depuis 2015.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.