Sécurité

Pour le président du Parlement européen, une lutte efficace du terrorisme et des trafics passe absolument par la gestion de la crise Libyenne

Pour le président du Parlement européen, une lutte efficace du terrorisme et des trafics passe absolument par la gestion de la crise Libyenne

(Niamey et les 2 jours) - En mission économique et diplomatique qui s'achève ce jour, le président du Parlement européen, Antonio Tajani arrivé hier au Niger, a été reçu en audience par le chef de l'Etat, Mahamadou Issoufou.

Au cours de cette première journée de visite, l’accent a été mis sur le triptyque : terrorisme, migration et développement.

Selon le chef des parlementaires européens, pour endiguer les flux d’armes, les trafics de drogue et d’Etres humains et le terrorisme qui gangrènent le Sahel, la «priorité doit être la Libye ». Car la stabilité de toute la région passe d'abord par un retour à la paix dans ce pays en proie à un conflit armé à multiples facettes depuis la fin du régime Kadhafi. Mais Antonio Tajani a affirmé que la solution à la crise libyenne ne peut se faire sans un rôle fort du G5 Sahel. Il en appelle donc les pays membres de ce groupe à s’impliquer davantage afin de trouver au plus vite, une solution de sortie à cette crise à la fois institutionnelle et sécuritaire. « Pour gagner le défi contre le terrorisme, il faut travailler les mains dans les mains.», a-t-il ensuite soutenu.

Mais au-delà de la question libyenne, Antonio Tajani a assuré que l’Union européenne continuera à soutenir les pays du G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme. Pour Mahamadou Issoufou, il faut absolument que « ce soutien se renforce en particulier au plan diplomatique par rapport à la mise sous chapitre 7 de la Charte des Nations Unies de la Force conjointe et par rapport à la nécessité d’asseoir un financement pérenne afin que cette force puisse continuer à être opérationnelle sur plusieurs années ». En réponse, Antonio Tajani a réaffirmé que « l’UE continuera à œuvrer pour que le G5 passe sous le chapitre 7 de l’ONU. Car, les menaces ne sont pas confinées seulement au Sahel ».

SG

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.