Sécurité

L’état d’urgence prorogé à Diffa, Tahoua et Tillabéri

L’état d’urgence prorogé à Diffa, Tahoua et Tillabéri

(Niamey et les 2 jours) - L’état d’urgence a de nouveau été reconduit pour une durée de trois mois dans la région de Diffa et dans certains départements des régions de Tahoua et Tillabéri, a-t-on appris dans un communiqué rendu public au terme du Conseil des ministres du 15 mars à Niamey.

La prorogation de cette mesure n’est pas une surprise étant donné que les exactions des groupes terroristes et des rebelles armés se poursuivent et s’accentuent dans certains départements de ces régions. La région de Diffa par exemple, est régulièrement en proie aux attaques du groupe nigérian Boko Haram, même si la semaine dernière, 71 terroristes ont été tués par l’armée régulière dans cette partie du pays, selon des sources officielles.

Quant aux deux autres régions concernées par cette mesure d’urgence, la situation sécuritaire demeure tout aussi fragile du fait notamment, des exactions commises par les groupes terroristes ayant occupé une partie du territoire septentrional de la République du Mali à cause des événements survenus en Libye. Raison pour laquelle, l’état d’urgence a été renouvelé dans les départements d’Ouallam, d’Ayorou, de Bankilaré, d’Abala, de Banibangou, de Say, de Torodi et de Téra à Tillabéri et dans les départements de Tassara et de Tillia à Tahoua.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.