Sécurité

Adhésion du Niger à la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l’aviation civile internationale

Adhésion du Niger à la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l’aviation civile internationale

(Niamey et les 2 jours) - En séance plénière à l’Assemblée nationale, les députés ont donné leur accord, à l’unanimité, pour la ratification de la convention sur la répression des actes illicites dirigés contre l’aviation civile internationale, adoptée en marge de la Conférence internationale de droit aérien, qui s'est tenue du 30 août au 10 septembre 2010 à Beijing (République populaire de Chine) sous l’égide de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). 

Selon le gouvernement nigérien qui avait déjà autorisé en conseil de ministres du 17 septembre dernier la ratification de cette convention, cette adoption répond aux préoccupations des Etats membres de l’OACI, relatives aux actes illicites dirigés contre l’aviation civile. Ces actes compromettent la sécurité et la sûreté des personnes et des biens, entravent sérieusement l’exploitation des services aériens, des aéroports et de la navigation aérienne et minent la confiance dans la conduite sûre et ordonnée de l’aviation civile. 

Cette convention criminalise donc au niveau international, de nouveaux actes et activités liés au terrorisme ou à la prolifération d’armes de destruction massive. D'après l’OACI, cet instrument renforcera la capacité des États à prévenir la perpétration de ces infractions, poursuivre et punir les auteurs, et contribuera également à mettre en œuvre la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.