Sécurité

L’armée nigérienne libère une dizaine d’otages détenus par Boko Haram

L’armée nigérienne libère une dizaine d’otages détenus par Boko Haram

(Niamey et les 2 jours) - Des militaires nigériens viennent de libérer lors d’une opération militaire dans la commune de Gueskérou (région de Diffa) une dizaine de civils, dont des femmes et des enfants. Ces otages étaient détenus par le groupe terroriste Boko Haram. L’annonce a été faite à la télévision publique nigérienne.   

Venus récupérer le paiement d’une rançon d’environ 2 millions de francs CFA qu’ils avaient demandé aux familles des otages, les terroristes ont été pris au piège par des éléments nationaux de la force multinationale mixte basée à Diffa.

En plus des otages libérés, une importante quantité d’armes et de munitions, des téléphones portables et des produits stupéfiants ont été saisis et remis aux autorités locales.

Dans cette partie du Niger frontalière du Nigeria, les prises d’otages avec demande de rançons sont régulièrement perpétrées par les éléments du groupe Boko Haram et d’autres groupes terroristes. Depuis 2015, la zone est régulièrement la cible d’attaques qui ont fait des centaines de victimes civils et militaires ainsi que des milliers de déplacés dans les deux pays. 

Mawulolo Ahlijah

Please publish modules in offcanvas position.