Sécurité

Niger : depuis le début de l’année, l’armée américaine a perdu 3 drones

Niger : depuis le début de l’année, l’armée américaine a perdu 3 drones

(Niamey et les 2 jours) - L’armée américaine a perdu un 3e drone dans le nord du Niger près d’Agadez. L’annonce a été faite par le commandement de l’armée américaine en Afrique à travers un courrier électronique. La raison de cette perte serait technique et non le fruit d’une action hostile, précise le message.

Cet accident porte à 3 le nombre de drones perdus cette année par l’armée américaine. Le 29 février et le 23 avril dernier, deux drones avaient également chuté. Chaque fois, le dommage avait été attribué à des pannes mécaniques.

Depuis leur déploiement en 2013, c’est le 4e drone américain qui s’abîme ainsi.

En octobre 2014, un drone s’était écrasé pour des raisons inconnues sur l’aéroport de Niamey, provoquant la fermeture des pistes pendant plusieurs heures.

Engagé auprès des autorités nigériennes dans leur lutte contre les groupes terroristes au Sahel, Washington dispose d’une base à Agadez depuis laquelle il fait voler ses drones.

La base de Dirkou, proche de la Libye, est aussi utilisée par l’armée américaine pour ses drones armés depuis l’an dernier.

Un autre acteur majeur dans ce conflit, la France, possède une base sur l’aéroport de Niamey d’où décollent des avions de chasse et des drones armés.

Mawulolo Ahlijah



Please publish modules in offcanvas position.