Sécurité

Rencontre des experts à Niamey pour jeter les bases de la réunion de la CENSAD sur la migration irrégulière

Sommet de la Censad en février 2013. Sommet de la Censad en février 2013.

(Niamey et les 2 jours) - Une rencontre préparatoire s’est déroulée le 16 janvier 2017 en prélude à la 11ème réunion des ministres de la Sécurité des Etats membres de la Censad (Communauté des Etats sahelo-sahariens) à Niamey, dont la date n’a pas encore été communiquée.

Jeter les bases des points spécifiques qui seront à l’ordre du jour durant la 11ème réunion de la Censad (Communauté des Etats sahelo-sahariens). C’est l’objectif qui a réuni des experts en prélude à la réunion qui regroupera les ministres de la Sécurité des pays membres. Le thème retenu est « l’immigration irrégulière et les enjeux sécuritaires dans l’espace sahelo-saharien ».

Pour le Secrétaire général du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Idder Amadou, la 11ème réunion vient à point nommé dans un contexte marqué par la migration clandestine et les enjeux sécuritaires auquels fait face la Communauté.

« Il s’agit pour les différentes administrations des Etats membres, de créer et de faire fonctionner une synergie active pour le traitement efficace de tous les facteurs d’insécurité » souligne de son côté Ibrahim Abani, Secrétaire général par intérim de la Censad.

Donc, la réunion permettra d’analyser les origines structurelles et conjoncturelles des migrations ; d’analyser les enjeux de sécurité notamment le terrorisme et la criminalité transfrontalière. Avec ces analyses, des recommandations seront faites pour mettre en place des mécanismes de prévention et/ou de traitement.

La Censad est une organisation régionale regroupant 28 Etats africains. Elle se consacre aux questions d’ordre économique, sécuritaire et de la coopération au sein de la Communauté. La 11ème réunion devrait se tenir avant la fin du mois de janvier 2017.

Please publish modules in offcanvas position.