Sécurité

Insécurité : nouvel assassinat d’un chef traditionnel dans la région de Tillabéri, à l’ouest du pays

Insécurité : nouvel assassinat d’un chef traditionnel dans la région de Tillabéri, à l’ouest du pays

(Niamey et les 2 jours) - Almoubacher Ag Alamjadi, chef de tribu d’Inatès, dans le département d’Ayerou, région de Tillabéri, à l’ouest du Niger, a été tué hier par des hommes armés dans des circonstances non encore élucidées.

L’acte est attribué aux combattants de l’Etat islamique dans le Grand Sahara (EIGS), très actifs dans cette zone frontalière avec le Mali voisin. Ils ont en effet multiplié des incursions meurtrières, ces dernières semaines.

C’est la deuxième attaque qui vise un chef traditionnel dans la région, en l’espace de trois mois. La première s’est produite, dans la nuit du 26 au 27 avril 2019. Des individus armés s’étaient introduits au domicile d’Arrissal Amdagh, chef du groupement touareg Tahabbanat d’Inatès, avant de l’abattre froidement.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.