Sécurité

Le conseil de sécurité des Nations unies condamne l’attaque de Chinégodar qui a été revendiquée par l’Etat islamique

Le conseil de sécurité des Nations unies condamne l’attaque de Chinégodar qui a été revendiquée par l’Etat islamique

(Niamey et les 2 jours) - Lors d’une réunion le 13 janvier 2020, les membres du Conseil de sécurité ont condamné l’attaque de  Chinégodar près de la frontière malienne dans la région de Tillabéri. Et en signe de respect aux victimes, ils ont observé une minute de silence pour le repos de leurs âmes.  

Cette attaque qui a fait 89 morts dans les rangs des forces de défense nigériennes a d’ores et déjà été revendiquée par l’Etat islamique selon l'organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes  qui cite le groupe Etat islamique en Afrique de l'Ouest.

Survenue moins d’un mois après la tuerie d’Inatès qui a fait 71 morts au sein des forces de défense nigériennes, celle de Chinégodar s’illustre comme la plus meurtrière au Niger depuis le regain des frappes djihadistes en 2015. Ces différentes attaques ont créées une psychose au sein des populations nigériennes. Principalement celles des régions de Tillabéri ou encore de Diffa et Tahoua qui enregistrent le plus de frappes terroristes.

Please publish modules in offcanvas position.