Sécurité

Cinq gendarmes nigériens tués dans une embuscade à Tillabéri, non loin de la frontière malienne

Cinq gendarmes nigériens tués dans une embuscade à Tillabéri, non loin de la frontière malienne

(Niamey et les 2 jours) - Une attaque perpétrée contre des gendarmes du Groupe d’action rapide de surveillance et d’intervention (GARSI) a fait 5 morts dans les rangs des forces de défense nigériennes.

L’embuscade meurtrière a été menée le 12 octobre à Abaré, un village de la commune de Sanam, dans le département d’Abala, région de Tillabéri.

Les éléments du GARSI ont été pris au dépourvu dans une embuscade tendue par des individus lourdement armés. Toutefois, malgré l’effet de surprise, les forces de défense nigériennes ont réussi à tenir tête aux terroristes qui ont été repoussés à l’issue d’intenses combats. Victorieux de cet affrontement, les forces de défenses ont repris le contrôle de la situation et effectué le ratissage de la zone en vue  de débusquer d’éventuels rebelles.

Les gendarmes du GARSI, la nouvelle unité spéciale de Gendarmerie nigérienne ont été attaqués alors qu’ils rentraient dans leur base au terme d’une mission effectuée dans cette zone frontalière du Mali.

SG

Lire aussi

Etat d’urgence prorogé de trois mois dans les régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.