Sécurité

3 morts et un blessé dans une attaque proche de la capitale nigérienne

3 morts et un blessé dans une attaque proche de la capitale nigérienne

(Niamey et les 2 jours) - Ce sont des crépitements d’armes qui ont cauchemardé lundi nuit, des habitants de la localité de Goubé située à une quarantaine de kilomètres de Niamey, la capitale du Niger. L’on dénombre 3 gendarmes péris et un blessé durant cette attaque pas encore revendiquée.

Selon les témoins, les tirs ont débuté vers 21 heures (GMT+1) et c’est le poste de Gendarmerie de la localité qui a été pris à partie par les assaillants qui sont repartis à motos vers la frontière malienne.

Cette attaque est la première aux portes de Niamey, la capitale nigérienne située à 200 kilomètres de la frontière malienne (sanctuaire des djihadistes). La dernière attaque proche de la capitale remonte à plus d’un an lorsque les assaillants avaient attaqué la prison de Koutoukalé située à une cinquantaine de kilomètres.

Cette attaque intervient à un moment où les menaces djihadistes se font de plus en plus menaçantes dans la zone. Selon des sources sécuritaires citées par Rfi, de grandes opérations de traque des djihadistes se sont accentuées ces derniers jours par les forces armées nigériennes et maliennes avec le soutien de Barkhane. Lesquelles traques ont permis de tuer une trentaine de djihadistes. 25 autres ont été faits prisonniers et ramenés ligotés à Niamey, il y a trois jours.

Le Niger dirige actuellement le G5 Sahel et joue un rôle important dans l’opérationnalisation de la force conjointe militaire sahélienne dont le déploiement effectif et durable est attendu vers le mois de juin.

Guevanis DOH

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.