Sécurité

Au moins trois morts dans une attaque armée à Dogondoutchi dans la région de Dosso

Au moins trois morts dans une attaque armée à Dogondoutchi dans la région de Dosso

(Niamey et les 2 jours) - Le village de Bagagi, à environ 15 kilomètres de Matankari dans le département de Dogondoutchi (région de Dosso), localité frontalière avec le Nigeria, a été attaqué selon certaines sources par des hommes armés le 13 février 2019.

Selon ces mêmes sources, ces hommes sont arrivés en journée sur des motos et ont attaqué le poste de gendarmerie chargé de sécuriser le marché du village Bagagi. Les forces de défense et de sécurité (FDS) ont contre-attaqué à l'arme lourde. Mais malgré cette riposte énergique, le bilan côté FDS qui reste néanmoins à confirmer, serait de deux morts et un mort côté civil. Plusieurs blessés sont également à déplorer notamment chez les civils, rapporte la même source.

Pour l’instant, aucun bilan officiel n’a été établi. Mais, cette attaque qui s’est produite le jour du marché hebdomadaire de Bagagi, est la première du genre dans cette localité frontalière avec le Nigeria. Régulièrement au Niger, ce sont les régions de Diffa, Tillabéri et Tahoua actuellement sous état d’urgence, qui sont la cible des groupes armés et terroristes.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.