Sécurité

Trois jours de deuil national décrétés au Niger en hommage aux 71 soldats morts dans l’attaque terroriste d’In-Atès

Trois jours de deuil national décrétés au Niger en hommage aux 71 soldats morts dans l’attaque terroriste d’In-Atès

(Niamey et les 2 jours) - A l’issue de la réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité présidée le 12 décembre 2019 par le chef de l’Etat Issoufou Mahamadou, trois jours de deuil national ont été décrétés au Niger. 

Il est question de rendre hommage aux 71 soldats nigériens tombés le 10 décembre à In-Atès dans la région de Tillabéri près de la frontière malienne dans une attaque terroriste.

La levée des corps de ces soldats ainsi que des trois autres tués dans une attaque le 9 décembre à Agando dans la région de Tahoua a eu lieu ce 13 décembre à la base aérienne de Niamey.

L’attaque d’In-Atès est la plus meurtrière subie par l'armée nigérienne depuis le début de l’offensive des djihadistes en 2015. Elle a été revendiquée par le groupe état islamique.

Lire aussi:

 Le président Issoufou a présidé ce jeudi une réunion extraordinaire du Conseil national de sécurité à la suite de l’attaque d’In-Atès

Please publish modules in offcanvas position.