Sécurité

Les forces de l’ordre saisissent en deux jours plus de 31 kg de cannabis à Maradi au Niger

Les forces de l’ordre saisissent en deux jours plus de 31 kg de cannabis à Maradi au Niger

(Niamey et les 2 jours) - Les 10 et 11 juillet, les forces de l’ordre ont saisi au total 31,5 kg de cannabis dans la région de Maradi. Plus précisément dans la ville de Maradi et à Madarounfa.

De sources policières, la première saisie s’est faite dans la nuit du 10 juillet, par les agents de la Direction départementale de la police nationale de Madarounfa en service au poste de Police frontalier de «  Contra » où ils ont intercepté 20 briques de cannabis de 16,090 kg au total.

Selon la même source, le dealer interpelé est un agent relais du CSI de N'gnalwa qui  transportait sa marchandise sur une moto, la faisant passer pour un bidon d’essence de 25 litres.

La deuxième opération s’est effectuée dans la journée du 11 juillet, par les agents de l'antenne régionale de l'Office central de répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) de Maradi. Ils ont mis la main sur 15,436 kg de cannabis suite à une descente chez un dealeur âgé de 55 ans et domicilié au quartier Maradawa dans la ville de Maradi.

Ces nouvelles saisies montrent que malgré les interpellations ces derniers mois des trafiquants de drogue, ces stupéfiants continuent de circuler en grande quantité sur le territoire nigérien. Les chiffres de l’OCRTIS montrent également l’ampleur du phénomène.

Selon cette structure, l’année 2017 a été particulièrement marquée par la circulation des drogues dans le pays avec d’importantes saisies effectuées. Notamment 4 418 grammes de cocaïne, 34 017 amphétamines comprimés et plus de 7,3 millions de comprimés de Tramadol.

L'année 2018 est entrain de suivre la même tendance.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Banner 1

Banner 3

Please publish modules in offcanvas position.