Sécurité

Terrorisme : à Diffa, Boko Haram demande aux chrétiens de quitter la région

Terrorisme : à Diffa, Boko Haram demande aux chrétiens de quitter la région

(Niamey et les 2 jours) - Le groupe terroriste donne trois jours aux chrétiens de cette région située au Sud-Est du Niger pour déguerpir sous peine de représailles. «Vous avez trois jours pour partir ou vous serez tués!», ont lancé les djihadistes dans des messages adressés aux chrétiens de Diffa.

Suite à cet ultimatum, plusieurs familles chrétiennes vivant dans les campagnes ont regagné la ville de Diffa, le chef-lieu de la région éponyme, répondant ainsi à l’appel de l’Alliance des Missions et Evangéliques du Niger.

Le 7 juin, une chrétienne du village Kintchendi a été enlevée par des hommes appartenant à Boko Haram. Elle a libérée le 11 juin avec le message des terroristes pour les autres chrétiens, de quitter la région.

Diffa, notamment du fait de sa proximité avec le Lac Tchad, subit des attaques régulières des éléments du groupe terroriste très actif dans la zone. La semaine dernière, les forces de défense et de sécurité nigériennes ont déjoué un attentat qui ciblait une église de la région.

Jean-Marie Nkoussa

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.