Sécurité

Encore 33 terroristes tués par l’armée nigérienne suite à une opération de ratissage dans la zone du lac Tchad

Encore 33 terroristes tués par l’armée nigérienne suite à une opération de ratissage dans la zone du lac Tchad

(Niamey et les 2 jours) - Suite à une vaste opération de ratissage menée par l’armée nigérienne dans la zone du lac Tchad, depuis le 9 mars 2019, plusieurs éléments du groupe terroriste Boko Haram ont été neutralisés, a annoncé le ministère de la Défense nigérienne dans un communiqué, le 12 mars.

Selon le membre du gouvernement, 33 terroristes ont été tués, ainsi qu’ « un véhicule avant blindé utilisé comme véhicule kamikaze détruit ; une importante quantité de matériel et produits divers récupérés, à savoir : 2 véhicules ; 2 motos ; 1 mortier de 120mm ; 10 fusils AK47 avec 12 chargeurs garnis ; 2 obus de 60mm; 3736 munitions de tous calibres ».

Mais, du côté de l’armée nigérienne, aucune perte n’est à déplorer, apprend-on. 

Une autre opération réussie des forces de défense nigériennes engagées dans la lutte contre le terrorisme. L’on se souvient que le 8 mars dernier, une riposte de l’armée, suite à une attaque du groupe Boko Haram, non loin de Gueskérou dans la région de Diffa, avait permis de neutraliser 38 terroristes. Et donc, en quatre jours, l’armée nigérienne a pu mettre hors d’état de nuire 71 terroristes. Une prouesse saluée par le ministre de la Défense.

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.