Sécurité

Suite à l’attaque terroriste d’In-Atès, les présidents français et nigériens conviennent de reporter le sommet de Pau à 2020

Suite à l’attaque terroriste d’In-Atès, les présidents français et nigériens conviennent de reporter le sommet de Pau à 2020

(Niamey et les 2 jours) - Le sommet de Pau en France aura plutôt lieu en début d’année 2020. Les présidents Emmanuel Macron et Issoufou Mahamadou ont pris cette décision le 11 décembre 2019 après concertation et ont convenu de proposer à leurs homologues du Sahel de reporter cette rencontre consacrée à l'opération Barkhane et à la force conjointe du G5 Sahel, a précisé la présidence française.

Prévue au départ pour se tenir le 16 décembre 2019, cette rencontre sur l’insécurité qui devait réunir le président français Emmanuel Macron et les chefs d’Etats du sahel a été ajournée en raison de l’attaque du 10 décembre 2019 à In-Atès qui a fait 71 morts dans les rangs des forces armées nigériennes selon des chiffres du ministère de la Défense.

La tenue de ce sommet avait été annoncée par le président français Emmanuel Macron le 4 décembre, à l'issue du sommet de l'Otan à Watford en Angleterre. Il devait permettre aux chefs d’Etat du Sahel de clarifier leur position sur la présence militaire française au sahel. Ce,  suite à la montée du sentiment anti français au sein des populations de ces pays. 

Lire aussi: 

Près de 70 morts dans les rang de l’armée nigérienne suite à une attaque du camp d'In-Atès

Le président français exige des chefs d’Etat du G5 sahel qu’ils se prononcent clairement sur la présence des troupes françaises au Sahel

Une technologie révolutionnaire pour votre future résidence à Niamey

Banner 4

Please publish modules in offcanvas position.